Comparatif 2017 – Avis et tests des meilleurs fours halogène

Vous avez peu de place dans votre cuisine ? Ou vous souhaitez simplement cuisiner différemment ? Alors le four halogène est une solution à la fois économique, saine et pratique. Je vous propose de découvrir ici le top 3 des fours halogènes en 2017, et je vous donne ensuite quelques informations sur ce type de cuisson ainsi que sur le mode de fonctionnement. De plus en plus prisé, et vendu à des prix très attractifs, le four halogène trouve progressivement sa place dans toutes les cuisines d’Europe.

Andrew James Digital Premium Andrew James Premium Sencor SMH-330
Four Halogene Digital Premium four-halogene Andrew-James–Four-Halogene-Premium.jpg Sencor SMH 330
Volume 12 litres 12 litres 12 litres
Anneau d'extension
Programme pré-enregistrés
Prix Voir le prix Voir le prix Voir le prix

Le top 3 des fours halogènes en 2017

Four halogène Andrew James Digital Premium

Four Halogene Digital PremiumC’est à mon avis ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle. Avec une puissance de 1400 watts, il chauffe réellement très vite, et on ne perd pas une minute pour lancer la cuisson de nos préparations. Son volume est de 12 litres, ce qui est dans la moyenne, mais un anneau d’extension fourni nous permet de gagner 5 litres supplémentaires pour un total de 17 litres. On peut ainsi sans problème cuisiner des plats pour une famille nombreuse.

C’est un four avec de nombreux programmes pré-enregistrés. On peut donc en une seule pression sur un bouton lancer la cuisson pour les pizzas ou les gâteaux, effectuer une cuisson vapeur, ou chaleur sèche, etc. Il y a même un mode stérilisation pour les plats de bébé. Bien sûr, on trouve une gestion manuelle, on peut programment le temps et la température entre 50 et 250°. Les accessoires sont nombreux, et on peut ainsi réaliser très facilement de nombreux plats, dorés, mijotés, à la vapeur, bref encore bien plus fonctionnel qu’un four traditionnel, et sans ajout de matière grasse.

La qualité de fabrication est vraiment excellente. C’est un four robuste avec une qualité d’assemblage et de finition vraiment impeccable. Le fabricant nous offre en prime une ampoule halogène supplémentaire pour remplacer celle en place lorsqu’elle finira par rendre l’âme. C’est donc vraiment difficile de trouver des défauts à ce four, qui en plus est vendu à un prix tout à fait raisonnable. N’hésitez pas à consulter notre test complet du four halogène Andrew James Digital Premium.

Vérifier le prix

(avis complet)

Four halogène Andrew James Premium

four-halogene Andrew-James–Four-Halogene-Premium.jpgIl s’agit du modèle « bas de gamme » de la marque. Attention, cela ne signifie pas qu’il est de moins bonne qualité, mais simplement qu’il ne propose pas quelques options du modèle au-dessus. Ainsi on ne retrouve pas le panneau digital qui permet de sélectionner les cuissons, mais simplement les deux molettes qui nous permettent des réglages manuels du temps et de la température. La prise en main est immédiate, il n’y a rien de complexe et en se renseignant rapidement sur les temps de cuisson, on ne peut pas rater son plat.

On peut absolument tout faire et tout préparer. La puissance de 1400 watts est idéale pour une mies en chauffe très rapide, et on retrouve la capacité de 12 litres auxquels s’ajoutent les 5 litres de l’anneau d’extension. Vous pouvez ainsi faire cuire un très beau poulet ainsi que ses légumes sans aucun problème. Si on adore les plats bien gras, on peut continuer à cuisiner à l’huile, mais si on souhaite une cuisine plus saine, alors il est possible de cuisiner la moindre goutte d’huile. Même pour dorer des frites on peut le faire sans ajout de matière grasse.

Les cuissons sont toujours très bonnes et surtout rapides. Les nombreux accessoires fournis permettent de varier les plats et les possibilités. Ainsi, on peut griller des toasts, puis préparer un poisson à la vapeur, et ensuite cuisiner des légumes fondants. Tout se fait simplement et c’est un plaisir à l’utilisation. L’entretien est également très simple, notamment grâce à une qualité de fabrication parfaite. Ici encore, le fabricant ajoute une ampoule halogène supplémentaire, ce qui est tout simplement super pour le prix global. Si vous cherchez un four robuste, pas cher et performant, alors il est ici ! Découvrez notre test complet en cliquant ici.

Vérifier le prix

(avis complet)

Four halogène Sencor SMH-330

Sencor SMH 330Ce petit four n’est pas aussi bien fini que ses concurrents ci-dessus, mais il est vendu à un prix défiant toute concurrence. La qualité de fabrication est donc moins bonne, mais reste cependant tout à fait correcte. Il s’agit d’un four halogène de 1400 watts, qui se montre très efficace et chauffe vraiment rapidement. Il offre un volume de 12 litres, ce qui est tout à fait correct pour les petits plats d’une famille de 4 à 5 personnes. On trouve un minuteur pour régler le temps de cuisson, et une molette pour le réglage de la température. La prise en main est très simple, on ne peut pas se tromper.

Vous pourrez réaliser de nombreux plats grâce aux différents accessoires fournis. Il est possible de cuire de la viande, des pizzas ou encore des gâteaux, de faire des cuissons vapeurs pour le poisson, les œufs, ou pourquoi pas des hot-dogs. On peut griller nos viandes ou certains plats, faire mijoter nos légumes ou bien tout simplement décongeler efficacement et rapidement. Il est donc possible de réaliser un maximum de préparations de la plus simple des manières. Bien sûr, on peut cuisiner sans ou avec très peu de matière grasse, et ainsi obtenir des plats bien plus sains que ceux réalisés au four traditionnel, à la sauteuse ou encore à la friteuse.

L’entretien est très simple, avec notamment une fonction auto-nettoyage efficace. On regrette qu’une anneau d’extension ne soit pas fourni, mais on pourra l’acheter en supplément. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un four halogène profitant d’un très bon rapport qualité / prix, qui est donc économique à l’achat, mais également à l’usage. Découvrez notre test complet en cliquant ici.

Vérifier le prix

(avis complet)

Qu’est-ce qu’un four halogène ?

Un four halogène que l’on nomme également four cyclone, est un four de taille plutôt compacte qui se présente sous la forme d’un récipient en verre refermé par un couvercle contenant l’électronique et l’ampoule halogène. Le volume est généralement de 12 litres, auxquels de nombreux fabricants proposent d’ajouter un anneau d’extension en métal qui permet de gagner entre 4 et 6 litres supplémentaires.

Le four halogène combine trois types de cuisson, c’est ce qui le rend particulièrement performant. On trouve donc :

  • Une cuisson par chaleur tournante, l’air étant propulsé à l’intérieur du contenant par une turbine. Cela permet une cuisson homogène.
  • Une cuisson par rayons infrarouges apportant une cuisson plus douce et progressive.
  • Une cuisson halogène qui va permettre de dorer et de donner du croustillant.

Il n’est pas encastrable et peut faire penser à une friteuse assez moderne. On le pose donc sur un plan de travail et on peut le ranger lorsqu’on ne l’utilise plus.

Le mode de fonctionnement peut surprendre, puisque la lumière halogène s’allume puis s’éteint régulièrement. La première fois, on peut croire à un dysfonctionnement mais il n’en n’est rien. La lumière s’éteint pour ne pas que le four monte trop en température et se rallume pour que la chaleur ne baisse pas trop.

Les possibilités de cuisson d’un four halogène

Grâce à ses trois types de cuisson et sa puissance d’un minimum de 1200 watts, le four halogène va donner la possibilité de réaliser de très nombreux plats, et de différentes façons. Ainsi, vous allez pouvoir griller vos viandes, faire mijoter vos légumes, cuire à la vapeur, mais aussi faire dorer la patte de vos pizzas et cuire parfaitement vos gâteaux ou vos crèmes desserts.

Le four halogène n’assèche pas les aliments, les légumes restent tendres et les viandes juteuses. Même si vous n’êtes pas un grand cuisinier, vous réussirez vos plats très facilement. Certains modèles vont apporter des modes de cuisson supplémentaires grâce à des accessoires. On va ainsi pouvoir griller des toasts, faire cuire des œufs, décongeler des aliments, ou encore stériliser nos plats pour bébé.

Une taille réduite mais pratique

Un des défauts du four halogène pourrait être sa taille. On ne peut en effet pas placer tous les gros plats qui rentreraient dans un four traditionnel. Cependant, la capacité est tout de même importante puisqu’on peut sans problème cuire un poulet entier. Au final, on pourra sans problème cuisiner pour 6 personnes, ce qui est généralement suffisant pour une famille lambda.

Cette taille alliée aux prouesses technologiques de ce type de four, de chauffer très rapidement. Pour de nombreuses recettes il n’y aura d’ailleurs pas besoin de pré-chauffage, puisque le four atteint sa pleine puissance en très peu de temps, là où un four traditionnel mettrait de très longues minutes.

On peut donc cuisiner pour une grande famille dans un espace restreint, et c’est forcément une très bonne chose. C’est évidemment, le four idéal lorsqu’on habite en appartement, ou bien lorsqu’on possède une cuisine de taille réduite et que la pose d’un four encastré est impossible. Ici, on pourra cuisiner puis ranger le four dans un placard lorsqu’on aura terminé.

La double cuisson est possible

Avec un four halogène, on peut sans problème cuire un poulet ou un gigot sur la grille supérieur, tout en laissant mijoter des légumes dans un plat en dessous. Le jus de la viande s’égoutte alors sur les légumes pour donner du goût à ces derniers.

On peut également faire une tarte et un gratin en même temps. Toutefois, il faudra intervertir les plats à la mi-cuisson, et ajouter un quelques minutes supplémentaires. En effet, la chaleur et la lumière viennent du haut de l’appareil, et donc le plat sur le dessus va cuire plus rapidement que celui d’en dessous, malgré la chaleur tournante.

Les accessoires et les plats

Voici une liste non-exhaustive des accessoires qui seront souvent fournis ou qu’on pourra utiliser pour un four halogène, ainsi qu’un détail des plats à utiliser.

Les grilles de cuisson

Généralement, deux grilles de cuissons sont fournies. L’une pour la partie haute du contenant en verre et l’autre pour la partie inférieure. On pourra les utiliser seules ou bien toutes les deux en même temps pour une double cuisson. Selon les recettes et les modes de cuisson, on utilisera l’une ou l’autre. Elles peuvent servir de support pour un plat, ou bien permettre de griller directement une viande en laissant l’écouler la graisse.

L’anneau d’extension ou rehausseur

Forcément très pratique, il va permettre de cuire des pièces volumineuses et sera indispensable pour des doubles cuissons. Il va permettre de faire gagner entre 4 et 6 litres au four halogène, ce qui est considérable. Avec un anneau d’extension la répartition de la chaleur est encore meilleure, et il devient même possible de cuire son pain.

La pince

Elle est indispensable puisque sans elle il devient très difficile de sortir les plats du four. On saisit fermement le plat avec cette pince, et il suffit de le soulever. Elle peut s’utiliser sans gants de cuisine, mais ils sont tout de même conseillés pour éviter de se brûler.

Le support couvercle

Ce support n’est pas toujours fourni, et c’est bien dommage. Il va permettre de poser le couvercle facilement sans se brûler et sans l’abîmer. Il est d’autant plus indispensable, qu’un choc thermique peut casser un couvercle en verre. En le posant sur le support, il ne rencontre pas de paroi froide et il ne risque absolument rien. Si vous n’avez pas support, veillez à déposer le couvercle sur un torchon plutôt que sur un plan de travail dur et froid.

Accessoires supplémentaires

Selon les fabricants, vous découvrirez probablement des accessoires supplémentaires. On peut par exemple trouver un panier vapeur pour la cuisson de légume, d’œufs ou de poissons. Certains proposent également des racks pour griller facilement des toasts. On peut aussi trouver des broches pour cuire certaines viandes. Enfin, vous aurez parfois droit à une ampoule halogène supplémentaire, ce qui est forcément appréciable.

Les plats

Pour les plats, il faut savoir que la taille ne doit pas excéder les 28 cm de long ou de diamètre. Ils peuvent être en métal, en grès, en verre Pyrex, en céramique ou encore en silicone, bref dans tous les matériaux qui résistent bien à la chaleur. Le plastique est à bannir, il ne s’agit pas d’un four micro-onde. Les plats doivent avoir un léger rebord pour pouvoir être placés ou retirés du four facilement à l’aide de la pince.

Les avantages d’un four halogène

Le four halogène présente réellement de nombreux avantages, et c’est probablement pour cela qu’il est de plus en plus adopté dans de nombreux foyers.

La taille est finalement un avantage. Comme je l’explique plus haut, on peut cuisiner pour une grande famille grâce à un appareil à la taille relativement compacte. C’est un gain d’espace non-négligeable dans une petite cuisine. Il est léger et amovible, on le rangement ainsi très facilement.

La cuisson est homogène. Grâce à la turbine qui offre une chaleur tournante, le four halogène permet de cuire tous les aliments avec la même puissance.

La cuisson est plus saine. Ce type de four permet une cuisson sans matière grasse. En utilisant moins d’huile ou moins de beurre, notre cuisine est moins calorique et donc plus saine. Si vous avez des problèmes de poids ou de cholestérol, alors vous auriez tort de vous priver de ce type de four.

Le temps de chauffe est très rapide. Ce four peut-être utilisé pour cuire rapidement une préparation. À l’inverse d’un four traditionnel électrique ou à gaz qui va réclamer plusieurs minutes avant d’être à température. Il permet donc de gagner du temps.

Une cuisson plus rapide. En effet, il cuit également plus vite qu’un four traditionnel grâce aux infrarouges qui pénètrent à l’intérieur des aliments. Pour autant, il s’agit d’une cuisson douce qui n’assèche ni la viande, ni les légumes.

Du croustillant. Plus encore qu’un four traditionnel, l’halogène permet de griller et de dorer très efficacement. Si vous aimez une peau de poulet croustillante ou des frites bien dorées mais pas grasse, alors c’est le four qu’il vous faut.

Une visibilité de la cuisson. Sans ouvrir votre four halogène vous pouvez voir l’ensemble de la cuisson. Il y a un peu de buée, mais on voit tout de même très bien à l’intérieur, et on contrôle donc la cuisson bien plus simplement qu’avec un four traditionnel.

Quelques précautions d’usage

Si ce four chauffe vite, il chauffe également avec beaucoup de puissance. Ainsi, le verre peut atteindre une chaleur élevée, plus importante que la porte d’un four traditionnel. Il faut donc vraiment le laisser hors de portée des enfants, et prendre quelques précautions pour éviter les brûlures.

Il est conseillé de se munir de gants de cuisine pour effectuer toutes les manipulations lorsque le four est chaud. Bien sûr on ne touche jamais la paroi en verre, mais simplement les poignées en plastique ou le haut du couvercle qui reste également à une température convenable.

Le four ne doit pas être en contact avec des surfaces humides lorsqu’il est allumé. Comme tout appareil électrique, il doit être manipulé avec précaution. Enfin, pensez à le débrancher lorsqu’il n’est pas en fonctionnement.

Pour tout savoir avant d’acheter un four halogène, nous vous recommandons de lire notre guide d’achat.

L’entretien

Généralement, les fours halogènes possèdent une fonction auto-nettoyante. Cela va permettre de dégraisser au maximum les grilles et le contenant en verre. Il faudra toutefois nettoyer ce dernier régulièrement pour le garder aussi propre que possible.

Certains modèles passent au lave-vaisselle, mais le couvercle sera toujours nettoyé à la main. Utilisez une éponge douce, et pas d’éponge à récurer ou métallique. L’entretien d’un four halogène est réellement très simple. Là encore vous gagnerez du temps en comparaison du nettoyage complet d’un four encastré.